Ceci n’est pas un poisson d’avril !

23 juillet 2018

C’est l’été, et pour beaucoup cela rime avec soleil, plage et bord de mer. Alors que nous avons tous des souvenirs d’excursion avec masque et tuba pour observer les poissons, cela pourrait ne devenir qu’un souvenir d’ici quelques années seulement.

En effet, une récente étude de la fondation Ellen Mac Arthur estime qu’il y aura autant de plastique que de poissons dans les océans d’ici 2050. Une prévision bien préoccupante, qui a inspiré cette vidéo de sensibilisation particulièrement efficace au CREA de Barcelone.

Bien que certains contestent l’exactitude de la prévision de la fondation Mac Arthur une chose est sûre : trop de plastique (environ 8 millions de tonnes par an) finit dans nos océans et le rythme ne faiblit pas.

Heureusement, de nombreux acteurs agissent déjà comme  Plastic Bank, qui veut empêcher ce flot de se déverser dans les océans en collectant le plastique dans les fleuves en amont et en faisant du plastique la nouvelle monnaie d’échange dans de nombreux pays en voie de développement. D’autres agissent en aval, pour tenter de purifier nos océans comme The Ocean Clean Up ou 4Oceans, et d’autres encore tentent de sensibiliser le grand public à ces enjeux, comme Plastic Odyssey.

Nous pouvons enfin tous agir modestement à notre échelle pour réduire notre consommation de plastique en préférant le vrac comme chez DaybyDay, le verre comme chez Jean Bouteille ou en refusant le suremballage dans les supermarchés en participant à une initiative Plastic Attack proche de chez nous. De nombreuses autres initiatives existent (et naissent chaque jour) : partageons les et participons au changement !

Laisser un commentaire