Forum Innovate4Water : L’impact investing face au défi des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies

17 juillet 2017

Colam Impact était présent au forum Innovate4water à Genève ce vendredi 9 Juin. Invité par Waterpreneurs, nous avons pu découvrir des centaines d’acteurs motivés et volontaires pour entreprendre, accompagner et financer des projets innovants et ambitieux afin d’atteindre l’objectif des Nations Unis d’un accès à l’eau et à un système sanitaire décent pour tous, partout dans le monde.

Un objectif ambitieux

 

Cette journée de présentations et d’échanges a commencé par le rappel d’un des 17 Objectifs du Développement Durable : assurer d’ici 2030 l’accès universel et équitable à l’eau potable et à des services d’assainissement, à un coût abordable. Parmi les autres objectifs que se sont fixés les états membres en Septembre 2015, on retrouve l’accès à l’éducation, à l’énergie propre et abordable ou encore aux soins et à une santé meilleure pour tous.

Cet objectif louable n’en est pas moins ambitieux : aujourd’hui 663 millions de personnes n’ont pas accès à une source améliorée d’eau potable, 1,8 milliard utilisent une source d’eau potable contaminée par des matières fécales et 2,4 millions de personnes manquent d’installations sanitaires de base.

Un événement unique

 

Waterpreneurs, acteur suisse de l’impact investing dédié à la question de l’accès à l’eau, a organisé en partenariat avec WIPO Green cet événement unique et novateur qui a réuni pendant 3 jours de nombreux acteurs impliqués ou intéressés par le sujet : ONG, organisations nationales, internationales, financeurs publics et privés, entrepreneurs porteurs de jeunes projets ou encore multinationales intéressées par le défi de l’accessibilité. Ce sont plus de 350 personnes qui ont répondu présent à l’appel afin de se rencontrer, d’échanger et de partager leurs expériences et connaissances sur le sujet. La journée, ponctuée par de nombreux débats a permis d’aborder de nombreux sujets dont l’apport de la technologie et des télécommunications dans les solutions d’accessibilité à l’eau et le besoin de financements souples, innovants et hybrides (public/privé, dette/capital, philanthropie/investissement) pour porter ces projets à fort impact.

Des projets passionnants (et des porteurs de projet passionnés)

 

Cette journée fut également l’occasion pour Colam Impact de rencontrer des porteurs de projets passionnés et passionnants, et d’en apprendre davantage sur les solutions déjà ou bientôt présentes sur le marché. Parmi les nombreux échanges que nous avons pu avoir nous vous en présenterons seulement trois :

Swiss Fresh Water, société Suisse qui conçoit, produit et vend des machines de retraitement des eaux saumâtres par osmose inverse afin de rendre cette eau potable. La machine est le plus souvent vendue à sa propre fondation Access To Water qui la met à disposition d’entrepreneurs locaux en échange de la moitié des revenus de la vente d’eau potable et de l’assurance que le prix de vente fixé reste bas pour permettre un accès à l’eau au plus grand nombre.

Spring Health, société indienne qui propose aussi un système de retraitement de l’eau non potable, indépendant du réseau de distribution. Elle installe puis entretient dans des villages reculés des cuves où l’eau est traitée chimiquement. Elle vend (et livre) ensuite l’eau à bas prix aux populations alentours grâce à une main d’œuvre locale, générant ainsi un double impact d’accès à l’eau potable et de création d’emplois.

Folia Water est une jeune entreprise américaine qui a développé et commercialise un filtre en papier avec des particules d’argent qui peut ainsi filtrer jusqu’à 50L d’eau et éliminer la plupart des maladies liées à l’eau saumâtre.  Ce produit, identique à un filtre à café, devrait se vendre seulement quelques centimes d’euros dans les magasins de distribution alimentaire classiques et permettre, si le succès est au rendez-vous, d’offrir un accès facile et très économique à l’eau potable à des millions de personnes de par le monde.

Cette journée fut riche d’apprentissages et de rencontres. Ce fut aussi une journée de confirmation pour Colam Impact et son positionnement : il y a bien, au sein de l’économie sociale et solidaire et de la finance d’impact, un besoin d’acteurs souples et atypiques, différents des acteurs financiers classiques, afin de pouvoir soutenir au mieux et dans la durée ces projets innovants. Ce n’est cependant que le début, et il nous reste beaucoup à apprendre. Nous espérons toutefois pouvoir vous présentez rapidement de nouveaux projets inspirants que nous aurons sélectionnés sur le thème de l’accès à l’eau et à l’assainissement.